retourne


retourne

retourne [ r(ə)turn ] n. f.
• 1690; de retourner
1Jeu Carte qu'on retourne après la distribution afin de déterminer l'atout.
2Loc. fam. Avoir les bras à la retourne; les avoir à la retourne : être paresseux, ne pas vouloir travailler.

retourne nom féminin Carte que le donneur retourne après avoir servi les joueurs, et qui détermine l'atout.

⇒RETOURNE, subst. fém.
A. — [Corresp. à retourner I]
1. AGRIC. Opération qui consiste à retourner une couche. On effectue généralement 3 à 5 retournes successives, séparées par un intervalle de quelques jours. Des additifs (engrais, amendements) peuvent être apportés au cours des retournes (GDEL).
2. JEUX DE CARTES. Carte que le joueur retourne après avoir servi et qui détermine l'atout. La mouche est un jeu qui se joue avec cinq cartes et une retourne. La retourne détermine l'atout (BALZAC, Béatrix, 1839, p. 41). Fouettard: Vrai alors, tu as un répertoire restreint. (Il donne la retourne). La dame. Deux pour nous (COURTELINE, Boubouroche, 1893, I, 1, p. 13).
3. JOURN. Suite d'un article de première page, placée dans les pages suivantes. En septembre 1946, le Figaro, à la suite d'un référendum auprès des lecteurs, décida de reporter toutes les retournes à la dernière page (Lar. mens. t. 12, p. 141).
B. — [Corresp. à retourner II] Courant contraire. On s'est laissé porter par le remous (...) La retourne nous a plaqués dans les jardins aux choux (GIONO, Batailles ds mont., 1937, p. 185).
C. — [Corresp. à retourner III] Au fig., pop.
1. Avoir de la retourne. Savoir faire face, se retourner. On n'peut pas lui en apprendre, à ce vieux marlou (...) Il a toujours de la retourne (RICHEPIN, Truandailles, 1891, p. 117).
2. Avoir (les bras, les mains) à la retourne. Avoir les bras, les mains à l'envers, refuser le travail. Synon. avoir les bras, les mains retourné(e)s. D'autres chantaient des chants révolutionnaires (...) s'écriaient, en agitant leurs mains derrière le dos: — On les a comme ça, à la retourne. À bas l'armée! (JOLINON, Mutinerie ds Mercure de France, 15 août 1920, p. 75).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1690 jeux de cartes (FUR.); 2. 1948 journ. (Lar. mens., loc. cit.). Déverbal de retourner.

retourne [ʀ(ə)tuʀn] n. f.
ÉTYM. 1690; de retourner.
———
I
1 Jeu. Carte qu'on retourne après la distribution afin de déterminer l'atout.
2 (1949). Suite d'un article de première page d'un journal, qui est imprimée sur l'une des pages suivantes (plus cour. : la tourne).
———
II Loc. fam. À la retourne. || Avoir les bras à la retourne; les avoir à la retourne : être paresseux; être inactif par paresse. (Var. : avoir les bras retournés).
0 « Le patron, il se balade ! » disait le chauffeur et les employés ajoutaient : « Il les a un peu à la retourne, non ? »
R. Sabatier, Trois sucettes à la menthe, p. 125.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • retourné — retourné, ée (re tour né, née) part. passé de retourner. 1°   Tourné en un autre sens.    Terme de botanique. Se dit des folioles d une feuille composée, lorsque, pendant le sommeil de la plante, elles font un demi tour sur elles mêmes.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Retourne — Der Fluss bei JunivilleVorlage:Infobox Fluss/KARTE fehlt …   Deutsch Wikipedia

  • retourne — Retourne, sub. f. Carte qu on retourne en certains jeux, aprés que chacun des joüeurs a eu les siennes. De quelle couleur est la retourne? la retourne est de pique, est de coeur …   Dictionnaire de l'Académie française

  • retourné — Retourné, [retourn]ée. part. Habit retourné …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Retourne — 49° 22′ 40″ N 4° 31′ 26″ E / 49.3778, 4.52389 …   Wikipédia en Français

  • RETOURNE — s. f. Carte qu on retourne à certains jeux, quand chacun des joueurs a le nombre de cartes qu il doit avoir : elle détermine la triomphe ou l atout. De quelle couleur est la retourne ? La retourne est de pique, de coeur, est en pique, etc …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • RETOURNE — n. f. T. de jeu de Cartes Carte qu’on retourne à certains jeux, à la fin de la distribution, et qui détermine ordinairement l’atout. De quelle couleur est la retourne? La retourne est de pique, de coeur, est en pique …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • retourne — (re tour n ) s. f. Carte qu on retourne à certains jeux. De quelle couleur est la retourne ? La retourne est de pique, de coeur. ÉTYMOLOGIE    Voy. retourner …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • retourne — n.f. Suite d un article commencé dans une page précédente (presse). / À la retourne, retourné, à l envers, signe de paresse : Avoir les bras à la retourne …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • retourne — nf., carte qu on retourne pour déterminer l atout (à la belote) : teûrna (Saxel), torna (Thônes) …   Dictionnaire Français-Savoyard


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.